Aujourd'hui en attendant les résultats de l'agrég., j'ai mangé quasi une tablette de chocolat. Je me suis retenue, depuis 7h30 ce matin, d'aller consulter le site toutes les 2 minutes, je le faisais toutes les demi-heures, pas plus, je le jure. Mais la tension n'est allée qu'en augmentant, ce qui fait qu'à 12h45, heure de la parution des résultats, j'étais prête à entamer la deuxième tablette disponible à la maison, je l'avais à la main, prête à déchirer le papier, quand ce 12ème clic de souris m'a délivré d'un nouvel accès de boulimie. Mon coeur a battu, ma gorge s'est serrée et puis j'ai eu un orgasme de cerveau, eh oui cela existe, ce n'est d'ailleurs pas mon premier, j'en avais eu un aussi pour l'admissibilité du capes (je ne me souviens plus pour l'admission) et aussi quand je suis arrivée 2ème au cross du collège quand j'étais en 4ème. Du coup, je me suis offert le luxe de ne rien foutre de l'après-midi, j'ai traîné sur mon balcon et j'ai profité du soleil. Il paraît que maintenant il faudrait que je bosse l'oral. J'en conviens, ce n'est pas une mauvaise idée mais c'est sympa aussi de prendre le temps de profiter des bonnes choses de la vie, quand elles arrivent.

 

Du coup, je n'ai plus du tout envie de vous parler de "Nous voulons l'égalité des sexes", j'ai juste envie de vous dire d'aller le voir car, même si ce n'est pas le film de l'année, c'est un bon film.